Terra 07 juin 2007 à 11h59 | Par E. Le Corre

UCPT : "un bilan mitigé" en légumes

Une rentabilité en perte de vitesse alors que les marchés se maintiennent, les producteurs de légumes de l'UCPT dénoncent la hausse des charges de production.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Joseph Rousseau, président de l'Union des coopératives de Paimpol et de Tréguier.
Joseph Rousseau, président de l'Union des coopératives de Paimpol et de Tréguier. - © TERRA
Que ce soit le haricot ou la tomate, au vu de l'augmentation des charges "l'année 2006, comme 2005, laisse une impression mitigée", a déclaré Joseph Rousseau, président de l'Union des coopératives de Paimpol et de Tréguier (UCPT), lors de l'assemblée générale à Yvias, le 25 mai dernier. "Hormis la campagne de choux-fleurs qui a certes été satisfaisante, d'autres légumes affichent des résultats à la limite de la rentabilité pour les producteurs". Alors que la récolte du haricot représente 60% des coûts de production, la tomate subit de plein fouet la hausse du prix du pétrole et du gaz. L'hiver doux de 2007 a permis toutefois de réduire la facture énergétique. Mais le problème reste entier, même si, depuis plusieurs années, l'effort de maîtrise de la consommation énergétique porte ses fruits : entre 2000 et 2006, elle s'est réduite de 34% grâce à l'usage quasi généralisé d'écrans thermiques. Insuffisant pour l'UCPT, la coopérative a engagé des études. "L'hypothèse la plus intéressante serait l'utilisation de pompes à chaleur", indique Joseph Rousseau. Un essai grandeur nature vient d'être lancé à Pleumeur-Gautier.

Les enjeux de demain

Devant l'enjeu du renouvellement des générations, l'UCPT a décidé d'apporter sa pierre à l'édifice. Une série de mesures a été adoptée pour favoriser l'installation des jeunes : aides à la trésorerie, soutien technique renforcé, aides à la formation, stimulation de la vie coopérative. Des contreparties sont demandées : le respect de l'apport total, l'engagement rapide dans les démarches qualité, la participation dans une commission produit ou aux voyages d'études…
Autre domaine où l'union des coopératives prend les devants : la main d'œuvre. Grâce au partenariat avec les Anpe de Lannion et de Guingamp, les Assedic et l'Iréo de Lesneven, une quarantaine de demandeurs d'emploi ont bénéficié d'une formation en trois ans. Résultat : une trentaine de contrat à durée déterminée (saisonniers sous abri) ont abouti. Même chose pour le plein champ avec une dizaine de personnes formées en 2006.

Intérêt pour les cultures énergétiques
Du côté des marchés, Joseph Rousseau s'est dit intéressé par le développement des cultures énergétiques, espérant que cela contribue à équilibrer les différentes filières. "Si les céréaliers trouvent des opportunités dans les cultures qu'ils maîtrisent, nous pouvons espérer qu'ils se détournent de nos propres productions".
Enfin, le bilan du "plan végétal pour l'environnement", annoncé à l'automne dernier dans le but d'aider les producteurs à s'adapter aux exigences environnementales, a été communiqué. 46 producteurs ont bénéficié de ces aides, soit un montant total de 172 000 € pour la 1ère année, le matériel le plus acheté étant les bineuses rotatives, les broyeurs, les pulvérisateurs…. Mais l'aide d'un montant de 40% de l'investissement, en 2006, est annoncée à 20% en 2007.

L'UCPT en chiffres

Chiffre d'affaire stable à 108 millions d'euros contre 109 millions en 2005.
La répartition entre produits leaders est également stable :

- 42 % en tomate identique à 2005,
- 30 % en chou-fleur contre 31 % en 2005,
- 11 % en haricot contre 12 % en 2005,
- 9 % en artichauts identique à 2005,
- La pomme de terre constitue une exception avec 4% en 2006 contre 2% en 2005.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui