Terra 07 juin 2007 à 12h07 | Par E. Le Corre

Veau de boucherie : - Less producteurs au pied du mur

Coût alimentaire exorbitant, concurrence hollandaise : les producteurs de veaux de boucherie dénoncent une situation intenable.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Seuls 14 producteurs de veaux de boucherie recevront des aides du Fonds d'allègement des charges (FAC).
Seuls 14 producteurs de veaux de boucherie recevront des aides du Fonds d'allègement des charges (FAC). - © TERRA
Réunis à l'invitation de la FDSEA en section, les producteurs de veaux ont fait état d'un bilan catastrophique. "Le coût alimentaire a tellement augmenté. Le pire, c'est qu'aucune perspective d'avenir ne se dégage pour nous", lance Thierry Lemonnier, producteur indépendant à Saint-Vran. Maîtrisant les chiffres sur le bout des doigts, il poursuit : "en 15 mois, la poudre de lait a flambé de 50%. A 3 400 € la tonne, les pertes atteignent 1 à 1,50 € le kg de viande produit". La sécheresse sévit en Australie, à l'autre bout de la planète, et la filière du veau de boucherie suffoque en France. "La poudre et le lactosérum devraient encore augmenter", affirme pessimiste ce dernier. Une des solutions, estiment les éleveurs, serait de mettre en place une production de veaux de boucherie à la française valorisant le savoir-faire des producteurs (une viande blanche et non rosée). "Cela protégerait notre marché de la forte concurrence hollandaise", indique Thierry Lemonnier qui déplore l'inertie de la filière française à défendre son marché.
Ont été discutées les modalités de répartition des aides issues du fonds d'allègement des charges (FAC), soit 20 554 € pour les Côtes d'Armor (200 000 € au niveau national). Une miette, jugée "ridicule" par les professionnels. De son côté, la MSA s'engage à étudier au cas par cas le dossier de chacun des 250 éleveurs et à étaler les cotisations après demande.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui