Terra 26 avril 2015 à 08h00 | Par Chantal Pape

Un BTS qui colle aux attentes des étudiants

Parce qu'il leur permet désormais d'étudier dans le détail la production qui les intéresse, légumes, cheval, lait, porc..., de nombreux étudiants ont profité de la rénovation du BTS Acse pour poursuivre leurs études à l'Ireo de Lesneven.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le BTS Acse rénové a été mis en place à la rentrée dernière à l'Ireo de Lesneven, pour la plus grande satisfaction des étudiants et de leur professeur, Françoise Monfort.
Le BTS Acse rénové a été mis en place à la rentrée dernière à l'Ireo de Lesneven, pour la plus grande satisfaction des étudiants et de leur professeur, Françoise Monfort. - © Chantal Pape

 

"Sans cette option ? Je n'aurais sûrement pas fait un BTS". Autour de la table, Anaëlle, Agathe, Alexandre et Samuel sont unanimes. Jusqu'à présent, le BTS Acse était essentiellement tourné vers la production laitière, ce qui n'est pas pour déplaire à Quentin, mais eux, leurs centres d'intérêts sont ailleurs ! Issues de la Maison familiale de Landivisau, Anaëlle et Agathe voulaient poursuivre leurs études dans les chevaux. Et Samuel rêve de s'installer avec son frère en légumes de plein champ.

 

Une classe, 4 options

 

Depuis la rentrée, la rénovation du BTS, qui s'intitule désormais Analyse, conduite et stratégie des entreprises agricoles, permet de répondre à leurs attentes. "Les 36 élèves de la classe ont une bonne partie de leurs cours en commun, détaille Françoise Monfort, leur professeur. Mais aussi 8h/semaine d'options, en petits groupes". Et l'Ireo propose désormais les productions lait-fourrages, porc-céréales, cheval et légumes-pommes de terre. Des enseignements à l'école mais aussi, le plus souvent possible, sur le terrain, avec des études de cas concrets. Et c'est ainsi que Samuel et Alexandre ont rendu visite à des producteurs d'échalotes, de plants de pomme de terre, de salade, de légumes anciens, à un serriste bio spécialisé en légumes pour ratatouille : tomate, aubergine, poivron...

 

Aller voir sur place

 

C'est cette même démarche "d'aller voir sur place" qui a poussé l'Ireo à leur proposer un voyage d'études dans le Doubs, à l'automne dernier, pour approfondir leur module "produire autrement". L'occasion de découvrir l'agriculture de montagne et ses contraintes, la transformation du lait en comté dans les fruitières, les circuits courts et la vente directe, une exploitation du réseau Dephy... "Ici, les agriculteurs ont des contraintes environnementales à respecter, constatent les étudiants. Ailleurs, ils en supportent d'autres".

 

Double compétence

 

Les stages, qui se succèdent tout au long de la formation, permettent aussi aux jeunes d'appréhender plusieurs facettes de la production qu'ils ont choisi et de construire leur projet professionnel. "Le BTS Acse nous permet d'avoir une double compétence, apprécie Quentin. Faire de la technique et de la gestion". Ce qui lui sera bien utile quand, l'heure venue, il s'installera comme chef d'exploitation.

 

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui