Terra 04 avril 2007 à 11h04 | Par E. Le Corre

L'armoricaine laitière - "Notre marché : les niches"

La coopérative laitière de Lanfains (120 adhérents, 60 salariés) trace sa route et poursuit son développement dans des secteurs de niches que sont les produits ultra-frais (lait ribot, yaourt à boire).

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Arthur Jaglin, président et Jean-Paul Linet, directeur de L'Armoricaine Laitière, devant la gamme des produits fabriqués.
Arthur Jaglin, président et Jean-Paul Linet, directeur de L'Armoricaine Laitière, devant la gamme des produits fabriqués. - © TERRA
Favorisé par le regroupement des exploitations, le volume de lait collecté par la coopérative a progressé de 2% (+ 700 000 litres) en 2006. "On assiste à une augmentation de 5% de la collecte par exploitation", indique son président Arthur Jaglin qui entend poursuivre la maîtrise de la collecte, de la transformation et de la vente.
Résultat : la coopérative, qui n'applique pas de flexibilité additionnelle, a payé à ses producteurs un prix du lait supérieur à la moyenne régionale.

Innover : une stratégie qui se poursuit
Le marché des produits ultra-frais est en hausse, et plus particulièrement, le yaourt à boire (+17% en quantité), désormais tiraillé par une concurrence européenne élargie.
Une situation de moins en moins facile, reconnaît Jean-Paul Linet, son directeur. "A chaque appel d'offres du client, on concourt avec des espagnols, des autrichiens…. Proposer des formules innovantes, être rigoureux sur la qualité tout en étant réactif, cela fait notre différence". C'est bien là, la stratégie qu'entend poursuivre la petite coopérative des Côtes d'Armor qui, après le lancement du parmesan breton "fromagio", il y a plus de 20 ans, le lait ribot (en partenariat avec Even) et le yaourt à boire, dévoilera en 2007 de nouveaux projets. "Construire des projets innovants, c'est assurer notre indépendance", concluent les responsables.


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui