Terra 22 mars 2007 à 00h00 | Par C. Le Clève

Olmix à Bréhan - Les nanomatériaux voient grand

En brevetant une argile modifiée avec des algues vertes, l’amadéïte, Olmix réussit un double pari. Innovation aux applications multiples et impulsion d’un parc d’activités entériné dans le pôle d’excellence rurale de Pontivy communauté… L’infiniment petit a des appétits de géant.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Lors de la visite d’Olmix, son PDG, Hervé Balluson (3ème à partir de la droite) présente les différentes étapes de fabrication de l’Amadéïte à Laurent Cayrel, préfet du Morbihan.
Lors de la visite d’Olmix, son PDG, Hervé Balluson (3ème à partir de la droite) présente les différentes étapes de fabrication de l’Amadéïte à Laurent Cayrel, préfet du Morbihan. - © TERRA
Depuis 95, la société Olmix de Bréhan a fait de la préparation d’additifs, à base d’éléments naturels, sa spécialité. A partir d’oligo-éléments pour la nutrition animale, d’huiles essentielles et de l’argile notamment pour l’entretien, elle a développé son activité qui, depuis 2005, prend un nouveau tournant avec l’Amadéïte. Une pure création d’Hervé Demais, directeur du département recherche et développement; elle qui recèle en son sein le génie de Morzart dont elle porte le prénom (excusez du peu) et les propriétés de l’argile Montmorillonite dopées aux alginates des algues vertes qui pullulent en Bretagne. Brevetée, cette argile est gorgée de capacités dont les applications intéressent déjà la plasturgie avec les constructeurs automobiles, le BTP et le béton, la céramique et la cosmétique. Un département dans lequel la société Olmix vient d’investir, rachetant le laboratoire la Phyto, spécialiste des cosmétiques naturels. Car le dada d’Olmix est bien celui-là :« mettre au point des solutions naturelles et innovantes pouvant se substituer à des substances chimiques » pointe son PDG , Hervé Balluson. Un créneau qui a le vent en poupe.

Des emplois à la clé
Très prometteur, ce nanomatériau est en passe de connaître une phase de production à grande échelle. La création de 46 emplois en dépendrait pour passer à un stade industriel. Un process que Laurent Cayrel, préfet du Morbihan est venu constater mercredi dernier de visu avant la signature de la convention de partenariat entre la Pontivy Communauté et Olmix dans le Cadre du pôle d’excellence rural labellisé en juin dernier. Ce projet qui devrait doper l’installation de nouvelles entreprises « positionné sur ce créneau à fort développement » sur la ZAC du Haut bois à Bréhan se situe, pour Laurent Cayrel, dans la continuité du pôle de Compétitivité Valorial contré sur les ingrédients naturels (voir également en pages région).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui