Terra 28 février 2014 à 08h00 | Par Hélène Bonneau

Eleveurs mobilisés : légère hausse au MPB

Une cinquantaine d'éleveurs se sont mobilisés au marché du porc de Plérin jeudi dernier. Une revendication : le prix.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les éleveurs porcins se sont réunis au MPB pendant la cotation, afin de mettre la pression sur les abatteurs et d'exiger un prix rémunérateur.
Les éleveurs porcins se sont réunis au MPB pendant la cotation, afin de mettre la pression sur les abatteurs et d'exiger un prix rémunérateur. - © Terra

"La mobilisation des éleveurs a payé, même si ce n'est pas suffisant", estime Didier Lucas, président de la FDSEA des Côtes d'Armor. En effet, une hausse de 0,005 € sur les 1,264 € de base est à noter. Une amélioration bienvenue comme l'explique le président : "les trésoreries des exploitations sont très largement dégradées depuis quatre-cinq ans au vue de l'augmentation des coûts de l'aliment. Ça devient impossible pour les éleveurs". Des propos corroborés par Bernard Chrétien, éleveur porcin à Pluduno (22) : "notre présence permet de mettre la pression aux abattoirs, pour a minima conserver le prix". Et d'ajouter : "le prix de base 2014 n'est vraiment pas très élevé par rapport au prix de revient. Une cotation de 1,50 serait bien".

 

Un prix soumis à rude épreuve

"Quoi qu'en disent les abatteurs, le marché intérieur se porte bien", estime l'éleveur costarmoricain. Il rappelle les "48 000 porcs vendus au MPB. Nous devons retrouver du prix". Un prix contrarié par l'embargo russe. Une situation que chacun commente lors de cette manifestation. Aux éleveurs de commenter : "sans l'embargo, nous pouvions prétendre à une hausse très importante car les abatteurs auraient manqué de marchandises. C'est très dur à digérer". Une situation qui s'éternise alors que les dernières négociations qui se sont déroulées vendredi dernier entre l'UE et la Russie n'ont pas abouti à un accord.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui