Terra 27 février 2015 à 08h00 | Par Philippe Pinel - Centre de Kérel

Centre de formation : ça fourmille autour de l’élevage

Il est 9 heures ce vendredi 30 janvier au centre de formation agricole de Kérel à Crédin (56). Toute la journée, les stagiaires adultes et jeunes se succèdent dans la ferme qui est le cœur de l’apprentissage de la pratique pour tous ces futurs agriculteurs, agricultrices et salariés de ferme.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
C'est en se mettant concrètement en situation que les apprentis se posent les questions sur la méthode et la bonne façon de pratiquer. Pour cet après-midi, c'est du parage sur une vache boiteuse. © Terra Ce vendredi matin au programme : notation de l'état d’engraissement, contrôle de la rumination, des bouses, de la fibrosité de la ration, du mode de distribution des fourrages et concentrés. © Terra

La traite est terminée et les cinq stagiaires en BPREA pour adultes qui ont assuré l'alimentation du troupeau et la traite quittent leurs bottes pour rejoindre le reste du groupe en cours. Mais pas de temps mort sur l’élevage : place aux apprentis ! Les stagiaires en 1ère année font leur retour sur la ferme après quelques jours passés sur la "Gestion des équipements". Leur semaine riche et diversifiée leur a permis de s'initier, entre autres, à la soudure, à la préparation de béton, aux réparations d'abreuvoirs… en clair, aux différents travaux d'entretien qui font le quotidien des salariés et exploitants. Ils ont également travaillé les bases du fonctionnement des automoteurs (tracteurs et télescopique) indispensables sur une ferme tout comme l’entretien courant des engins: vidange, niveaux, graissage, contrôle des pneumatiques, des circuits électriques, des batteries... Et ce vendredi, encadrés par les moniteurs, ils terminent les chantiers qui leur ont permis de se familiariser à l'utilisation de matériels dans des situations similaires à celles qu'ils rencontreront dans leurs futurs emplois.

 

La conduite de l'alimentation

L'autre moitié du groupe d'apprentis BPREA a aussi enfilé le "bleu" et les bottes ce matin. Mais pour tout autre chose : ils diagnostiquent la qualité de la conduite alimentaire du troupeau du centre. L'alimentation des vaches laitières est au cœur de leur semaine. Si le calcul de ration est évidemment au programme, ils quittent régulièrement la salle de cours pour rejoindre l'élevage : réaliser du drogage sur les vaches, poser des aimants sur des génisses, écouter le rumen et contrôler la position de la caillette, cuber des silos ou utiliser un herbomètre... : les occasions d’apprendre ne manquent pas !

Ce vendredi matin, au programme : notation de l'état d’engraissement, contrôle de la rumination, des bouses, de la fibrosité de la ration, du mode de distribution des fourrages et concentrés. Autant d'indicateurs qu'ils pourront utiliser à l'avenir pour régler l'alimentation d'un troupeau de vaches en production.

Le groupe de BPA par apprentissage planche quant à lui sur l’examen du bovin malade. Dès 10 heures dans la stabulation, ils réalisent sur les vaches l'examen d'un animal malade : prise de température, fouille, contrôle visuel du lait et leucocytest, contrôle de la respiration, du rumen, des membres...

La pratique par tous : c'est la règle

Même un geste simple comme la prise de température doit être réalisé correctement. C'est donc en se mettant concrètement en situation que les apprentis se posent les questions sur la méthode et la bonne façon de pratiquer. Pour cet après-midi, c'est du parage sur une vache boiteuse. C'est Denis qui pose un pansement sur une patte atteinte de dermatite. Pendant ce temps-là, à sa demande et celle de son maître d'apprentissage, Manon s’exerce à la conduite de tracteur avec chargeur.

Il est 17 heures, les apprentis ont nettoyé l'atelier et les vestiaires. Ils quittent leurs tenues de travail, bien contents d'être en week-end, même si, comme le disent Charles et Yoann : "on n'a pas vu la semaine passer". Preuve que l'alternance pratique-théorie, que ce soit sur deux années d’apprentissage ou sur une semaine au centre, c'est la méthode qui fonctionne...

 

 

INFO

Le centre de formation propose deux formations en apprentissage :

- BP Responsable d’Exploitation Agricole - Lait et Porc (niveau Bac) : 945 h sur 2 ans

- BPA Travaux de la Production Agricole - Lait (niveau BEP) : 800 h sur 2 ans

Pour plus de renseignement, retrouvez-nous aux portes ouvertes le 7 mars de 10h à 17h au centre de Kérel à Crédin. www.pole-formation-agricole.com

L'apprentissage, de nombreux avantages


un salaire dès le début de la formation,

un vrai statut de salarié,

une formation reconnue par la profession et le ministère de l’Agriculture,

une véritable expérience professionnelle.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui