Terra 07 juin 2007 à 12h20 | Par T. Guillemot, l'Agriculteur Normand

Agrial conforte ses performances

Avec un chiffre d'affaires et un résultat net consolidé en hausse respectivement de 4,3 et 4,2 %, le groupe Agrial conforte ses performances.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Un bon cru 2006 ! De quoi rassurer Union Set avec laquelle Agrial noue un "partenariat structurant et un rapprochement dans nos métiers", précisent Gilbert Herpe et Jean-Marie Meulle (président et directeur général de la coopérative).
Un bon cru 2006 ! De quoi rassurer Union Set avec laquelle Agrial noue un "partenariat structurant et un rapprochement dans nos métiers", précisent Gilbert Herpe et Jean-Marie Meulle (président et directeur général de la coopérative). - © TERRA
Agrial a tenu son assemblée générale annuelle le 22 juin au Haras du Pin (61). L'occasion de proposer la redistribution, sous forme de rémunération du capital social et de ristournes, d'une enveloppe de 3,7 Me au titre de l'exercice 2006.
Avec 1,52 Mrd e de chiffre d'affaires (+ 4,3 %/2005) et un résultat net consolidé de 27,1 ME (+ 4,2 %/2005), le groupe Agrial affiche sa bonne santé. La maison mère aussi avec un CA en progression de 2 % à 752 Me. "Seule la filière lait enregistre un recul du chiffre d'affaires mais celui-ci ne fait que traduire l'impact des dispositions de l'OCM lait qui accompagnent la baisse des prix par une aide directe à la production", précisent Gilbert Herpe et Jean-Marie Meulle, président et directeur général d'Agrial. Les activités gérées dans la coopérative se sont globalement bien tenues.
La coopérative conforte ses parts de marché dans son territoire. C'est le cas de la filière bovine qui poursuit son développement dans un contexte de repli de la production. Dans la filière céréales, les rendements ont été pénalisés par les conditions climatiques mais la qualité a permis de conforter les marchés export. La forte hausse des cours sur le second semestre a été très bénéfique pour les producteurs mais, à contrario, elle aura des répercussions sur les filières porcs et volailles.
Par ailleurs, le groupe a poursuivi sa politique offensive au niveau de la distribution en milieu rural avec le rachat de jardineries (Fougères, Vitré, Craon...) mais aussi de magasins de distribution de matériaux. Un maillage qu'il reste désormais à harmoniser avec les 39 magasins de son nouveau partenaire Union Set. On en saura plus en juillet.
Th. Guillemot, l'Agriculteur normand

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui