Terra 20 septembre 2007 à 14h08 | Par P. Jegat

Un Space 2007 de haute tenue

Un Président de la République offensif, des ministres tous les jours, des visiteurs plus nombreux, des exposants enthousiastes, des concours animaux de haut niveau… Le Space 2007 aura été un grand Space.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
1 300 exposants (représentant plus de 1 800 marques, nouveau record du Space) ont accueilli 111 426 visiteurs (+ 4%), dont 9 132 étrangers en provenance d'une centaine de pays de tous les continents.
1 300 exposants (représentant plus de 1 800 marques, nouveau record du Space) ont accueilli 111 426 visiteurs (+ 4%), dont 9 132 étrangers en provenance d'une centaine de pays de tous les continents. - © Terra
"Nous savions que cette édition aurait un contenu de qualité. C'est encore plus vrai que ce qu'on pensait". Les impressions livrées par Jean Michel Lemétayer à l'issue de ce 21e Space sont à l'unisson de tous les commentaires entendus tout au long du salon. Le temps, bien sûr, a joué, ensoleillé et presque trop chaud à la fin d'un été trempé.

"Le contexte réhabilite la fonction de production"
Mais, si cette météo clémente explique certainement l'affluence accrue dans les allées pendant ces quatre jours (tous ont enregistré un nombre d'entrées supérieur à celui de l'an dernier), elle n'explique cependant pas tout.
Elle n'explique ni cette fébrilité inhabituelle très perceptible dans les stands, ni les volumes d'affaires traités par les exposants, a priori meilleurs que les années passées.
Le président du Space a son explication : "malgré les interrogations liées à la hausse du prix des matières premières, on a un état d'esprit qui fait que les gens veulent y croire", commentait vendredi après-midi Jean Michel Lemétayer réjoui que "le contexte réhabilite la fonction de production. Chacun se dit : on aura besoin de nous". L'appréciation portée par le président du Space, et aussi président de la FNSEA et du Copa, n'a d'ailleurs pas échappé aux observateurs de l'Elysée ainsi qu'à Nicolas Sarkozy, venu en personne inaugurer cette nouvelle édition et délivrer quelques messages forts à la profession agricole : sa double volonté de donner un nouveau souffle à la PAC et de faire que les agriculteurs puissent vivre des prix de leurs produits…
Après des années de discours officiels convenus sur la politique agricole commune et les questions budgétaires qu'elle soulève, d'appel à l'effort sur les aspects environnementaux, de rappel des contraintes communautaires, ou de simple constats d'impuissance devant l'évolution de l'agriculture, ce discours offensif du président de la République a eu l'effet d'un courant d'air frais, même s'il n'a pas empêché les uns et les autres de s'en tenir à une certaine prudence en espérant qu'on en vienne au plus vite à la concrétisation d'aussi séduisantes intentions.

La qualité… et le prix
Il y a même une certaine urgence à inverser la vapeur, quand les cours des céréales atteignent des niveaux historiquement élevés, provoquant un début de panique du côté des filières animales. Cette question de la flambée des prix des matières premières pour l'alimentation animale a été au cœur de la quasi-totalité des débats organisés dans le cadre du Space, et notamment lors d'une table ronde très suivie organisée par le CAR (Conseil de l'agriculture régional), mais aussi dans les allées et stands des halls animaux, porc et volaille particulièrement, ou encore sur la plate-forme recherche et développement consacrée cette année à la notion de qualité et à tout ce qu'elle recoupe.
Cette qualité, déclinée en autant de chartes, de démarches, de signes officiels y a été défendue avec conviction par des agriculteurs qui, sur leur exploitation, la cultivent de manière volontaire, sans attendre l'obligation réglementaire et avec le sentiment d'y gagner en méthode, en organisation, en goût au travail, en perspectives d'avenir. Message de conviction, sinon de lucidité, mais qui tout au long du salon s'est heurté à l'autre grande attente du moment : être payé pour ce qu'on fait.
Rendez-vous dans un an pour mesurer la progression des idées, des intentions et des volontés, lors de la vingt-deuxième édition du Space, du 9 au 12 septembre 2008.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui