Terra 22 mars 2007 à 00h00 | Par C. Le Clève

AG de l’ASAVPA - Créer le lien entre salarié

Lieu d’échange potentiel pour les 4000 salariés de la production agricole du Morbihan, l’ASAVPA a réuni samedi dernier à Bignan ses adhérents autour des possibilités qu’offre Internet en matière d’échanges. Un premier forum de discussion est né.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le mandat de Rémi Pierre, ici au pied des tours d'Hennebont, s'est achevé mardi dernier avec l'élection de Jean Luc Hilary
Le mandat de Rémi Pierre, ici au pied des tours d'Hennebont, s'est achevé mardi dernier avec l'élection de Jean Luc Hilary - © TERRA
http://porcherssurlenet.free.fr, est le premier forum de discussion mis sur le Net a destination des salariés de la production porcine. L’outil en ligne depuis début février « gratuit, convivial et simple », réalisé par l’Association des Salariés de l’Agriculture pour la Valorisation du progrès Agricole (ASAVPA), a été présenté samedi dernier à Kerguéhennec lors de l’assemblée générale de l’association (95 adhérents). Thème des débats, « l’internet au quotidien » envisagé comme outil supplémentaire pour créer des échanges entre individus. « C’est un outil de communication au delà des réunions et des groupes d’échanges qui figent la discussion sur un thème» explique Rémi Pierre, président de l’ASAVPA. Envisagé comme un complément des réunions techniques, ce nouvel outil vient enrichir les moyens d’informations mis en place par l’association qui consacre 50 % de son budget annuel à la diffusion de son bulletin auprès de tous les salariés de la production agricole du Morbihan (12000 exemplaires). « Seul document où ils peuvent trouver la mise à jour des grilles de salaires aux cotés de leurs droits sociaux ou encore des stages de formation ou d’infos plus ludiques sur les concerts par exemple » indique Rémi Pierre.

Investir sur les salariés
Réunions et visites techniques, accès à de nombreux services dont celui du Comité d’entreprise ACEVA, contrat de groupe mutuelle complémentaire sont à mettre à l’actif de cette association qui a eu à gérer, avec la baisse des subventions attribuées, l’obligation qu’elle s’était fixée de continuer à informer les salariés. Une orientation forte pour les prochaines années portée au travers du rapport d’orientation présenté par Jean Luc Hilary, en passe de tenir les rênes de l’association. Une obligation d’autant plus forte qu’il est difficile de toucher des salariés isolés sur leurs exploitations. Face à l’intérêt « minime » que les salariés ont exprimé à l’occasion des élections chambre, Rémi Pierre voit « une distance que les salariés ont posée face à leur travail, une mesure de leur investissement, c’est tout le problème de la motivation qui revient sur le devant de la scène » exprime t-il. Devant le déficit de main d’œuvre chiffré à 800 emplois par département breton, « il est nécessaire de faire du salarié un partenaire. Il est nécessaire que l’employeur sache investir sur le salarié pour se dégager du temps, réfléchir, revenir à des taches de gestion, se les réapproprier… » plaide Rémi Pierre pour qui cette assemblée générale est la dernière de son mandat de président.


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui