Terra 29 mars 2007 à 11h39 | Par C. Pape

Gîtes de France - Développer la fréquentation hors saison

Pour développer la fréquentation des gîtes ou chambres d'hôtes hors saison, les Gîtes de France misent, en 2007, sur de nouvelles offres.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Sébastien Baussais, directeur du relais finistérien des Gîtes de France, et Berthe Auffret, présidente.
Sébastien Baussais, directeur du relais finistérien des Gîtes de France, et Berthe Auffret, présidente. - © TERRA

Avec ses 13 salariés, ses 1 393 gîtes ruraux et ses 536 chambres d'hôtes, le relais finistérien des Gîtes de France est l'un des trois plus importants de France. "En 2006, la fréquentation moyenne des gîtes s'est élevée à 16,5 semaines, contre 15,98 en 2005, se félicite Berthe Auffret, la présidente. Le hors saison se développe, ainsi que les courts séjours, le temps d'un week-end".

Des hébergements thématiques
Toujours soucieux de coller à la demande de la clientèle, le relais finistérien des Gîtes de France va multiplier les nouveautés en 2007. "Nous allons mettre en avant des hébergements thématiques, pour une recherche plus efficace de gîtes ou de chambres d'hôtes", explique Sébastien Baussais, le directeur. Les vacanciers en quête d'hébergements chaleureux et raffinés opteront pour les gîtes et chambres de charme. Les jeunes parents qui veulent voyager léger choisiront les gîtes Bout'Chou, déjà équipés. Et ceux qui ne peuvent partir sans leur animal préféré privilégieront les gîtes Toutous & Co.

Des promotions hors saison
"Nous voulons aussi développer la fréquentation touristique en hors saison et non plus seulement d'avril à septembre", rajoute Sébastien Baussais. Pour attirer une nouvelle clientèle, les Gîtes de France vont multiplier les offres, contes et légendes, balades, ateliers, stages…, et les promotions, trois nuits pour le prix de deux en chambres d'hôtes, mars à moins de 180 e pour les gîtes…
L'assemblée générale des Gîtes de France, le 22 mars dernier, à Guipavas, a également été l'occasion pour Berthe Auffret d'annoncer qu'elle mettait fin à ses responsabilités après 20 ans de présence au sein du conseil d'administration, dont 13 à la présidence des relais finistérien et breton. Et de souhaiter "bon vent à tous" après avoir remercié les adhérents, les membres du conseil d'administration et les salariés pour le travail effectué au long de ces années.


Le relais finistérien en quelques chiffres

- 1 393 gîtes ruraux, dont 1 027 au service réservation
- 536 chambres d'hôtes
- 10 campings
- 5 gîtes d'enfants
- 9 gîtes d'étape
- 13 salariés

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Terra se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui